Cause de l’endométriose: anomalies congénitales relevant de la mülleriose et métaplasie embryonnaire, explique le Dr David Redwine

En 2011, j’ai traduit et publié le texte « Redéfinir l’endométriose à l’âge moderne », incontournable car le Dr David REDWINE y aborde de façon accessible et synthétique les dimensions essentielles de l’endométriose, dont la cause par mülleriose.

Sur cette page, après la présentation du parcours et du travail du Dr David REDWINE figurant sur son excellent site Endopaedia, j’ai traduit deux textes dans lesquels il démonte systématiquement toutes les dimensions et implications de la théorie de Sampson, la façon dont celle-ci est instrumentalisée ainsi que les conséquences désastreuses pour les malades. Elles sont prises dans un cercle vicieux de pseudo-traitements médicaux -> chirurgies inadaptées et incomplètes (ablation, exérèse partielle genre shaving laissant persister l’endométriose dans 89% des cas, selon les études du Pr Horace Roman lui-même) ; chirurgies pratiquées par des chirurgiens non formés utilisant des instruments inadaptés, sur des patientes sous Decapeptyl ou Enantone -> et les résultats de ces chirurgies forcément incomplètes seront occultés par ces cache-misère que sont les stratégies de médicamentation continue. La chronicisation et l’ouverture à toutes les pratiques d’endobusiness sont vendues comme une sorte de reconnaissance grâce à des formules telles que « prise en charge multidisciplinaire à vie »…

Le texte « Puisque la théorie de Sampson ne marche pas, qu’est-ce qui cause l’endométriose ? » est une suite logique. Le Dr David Redwine y explique la cause de l’endométriose en termes accessibles, critique les traitements médicaux et chirurgicaux inadaptés et aborde les conséquences du changement de paradigme selon le seul objectif qui compte, au final : le traitement efficace par exérèse radicale conservant les organes.

Continuer la lecture de Cause de l’endométriose: anomalies congénitales relevant de la mülleriose et métaplasie embryonnaire, explique le Dr David Redwine

« Redéfinir l’endométriose à l’âge moderne » par le Dr David Redwine. En finir avec les préjugés de maladie des règles, chronique, incurable et à médicamenter

En juillet 2011, j’ai posté sur cette page la traduction d’un texte du Dr David Redwine que tout le monde devrait lire: Redéfinir l’endométriose à l’âge moderne. Précédé par un exposé détaillé de mon approche de l’industrie de l’endométriose, évoquant quelques-unes de mes batailles depuis le début des années 2000. N’en déplaise à ceux qui s’érigent en lanceur d’alerte, en France, il n’y avait alors que EndoFrance et moi, et nous étions sur des positions divergentes.

Ici, je reposte la traduction du texte du Dr David Redwine, après une première partie dans laquelle j’actualise mes approches.

Tous ces points sont abordés en détail dans mon livre en libre accès, paru en novembre 2016 et mis à jour jusqu’à la mi-février 2018. C’est le fruit de mes enquêtes et batailles depuis près de 15 ans. Mon travail part des aspects techniques abordés par le Dr David Redwine, mais pour aller bien au-delà. J’apporte une approche originale et globale sur le business de l’endométriose et sa chronicisation, ainsi que des analyses de détail de ses stratégies, ses discours, ses acteurs et moyens de diffusion et d’influence. Côté médico-pharmaceutique, naturo-holistique, psychanalytique, etc. Sans oublier les traitements et leurs effets indésirables, objet de l’association de victimes AVEAG que j’ai fondée en 2006 et pour laquelle j’ai fait un autre blog.

Continuer la lecture de « Redéfinir l’endométriose à l’âge moderne » par le Dr David Redwine. En finir avec les préjugés de maladie des règles, chronique, incurable et à médicamenter

Opérer l’endométriose sous médicaments: échec garanti. Contre-productif, néfaste pour les ovaires et la fertilité, avec des effets indésirables systémiques…

NdR: l’industrie de l’endométriose est une opportunité pour beaucoup… Ce texte a été publié le 17 mars 2017, puis retiré pendant une semaine parce que la naturopathe Chris Martin (« Nana -turopathe ») a tenté d’obtenir la censure de ce texte et de mon livre en libre accès; en plus d’une campagne d’injures, dénigrement, attaques personnelles, calomnies, etc. Les avocats de Anne Steiger ont utilisé menaces (y compris de me traîner en justice), agressivité, insinuations… pour que j’efface tous les textes. Or ils sont toujours là. J’expliquerai tout un jour.

Ce texte devrait être lu par tout le monde, de même que mon livre en libre accès, car il réfute bon nombre de dogmes et idées reçues sur l’endométriose et ses traitements ; il explique la chirurgie d’exérèse, l’intérêt et l’efficacité de diverses techniques et instruments de chirurgie de l’endométriose; l’utilité, l’efficacité et les effets indésirables des diverses classes de médicaments utilisées, expliquant aussi l’impact des conflits d’intérêt avec l’industrie pharmaceutique et les fabricants de dispositifs médicaux (produits anti-adhérences, etc.); j’y évoque les pratiques, les biais et les conflits d’intérêt des naturopathes, coachs et autres praticiens du complexe naturo-psycho-holistique. Je donne des exemples de désinformation venue d’associations, de stars et d’influenceurs, etc. Et il y a aussi des conseils pratiques et des outils pour apprendre à résister à la manipulation et à la persuasion, donc à déjouer les stratégies de désinformation et de communication d’influence, quelle que soit la source.

Continuer la lecture de Opérer l’endométriose sous médicaments: échec garanti. Contre-productif, néfaste pour les ovaires et la fertilité, avec des effets indésirables systémiques…

Livre ouvert sur l’endométriose et le traitement par exérèse efficace mais pas rentable. Enquête sur le business de la chronicisation, désinformation, médicamentation à vie, naturopathie, psychologisation, misogynie, associations…

Voir aussi le blog de l’association AVEAG Victimes Enantone, Decapeptyl et autres agonistes GnRH, que j’ai fondée en 2006, ainsi que les textes de la catégorie « endométriose », ceux parus sur les listes et autres supports de mes alertes et enquêtes sur l’endométriose et son business depuis près de 15 ans.

Dernière mise à jour en février 2018. Le texte fait environ 200 pages, en 13 chapitres et avec environ 250 références. Le format blog ne permet pas la pagination habituelle, mais il y a un bouton « recherche ».

TABLE DES MATIÈRES

Introduction

1/ Éléments de la campagne médiatico-industrielle pour entériner la régression thérapeutique qui sera officialisée par la Haute Autorité de Santé

2/ Ablation versus exérèse. Formes d’exérèse et efficacité. L’approche de Horace Roman et du G4 devient norme. Elle minimise les chances de succès de la chirurgie, maximise ses risques et les effets indésirables des médicaments à l’efficacité non prouvée

Continuer la lecture de Livre ouvert sur l’endométriose et le traitement par exérèse efficace mais pas rentable. Enquête sur le business de la chronicisation, désinformation, médicamentation à vie, naturopathie, psychologisation, misogynie, associations…