Mon alerte officielle de 2007 sur les pratiques françaises délétères et les effets indésirables des médicaments traitant endométriose, fibromes, puberté précoce, cancers, infertilité…

Les textes sur l’endométriose sont accessibles par la liste des catégories (colonne de droite ou bas de page, en descendant sur cette page).

Je me suis formée depuis la fin des années 90 sur l’endométriose ; devenue invalide à cause d’Enantone et avec un parcours très proche de celui de toute femme ayant une endométriose sévère non diagnostiquée puis subissant beaucoup d’interventions, y compris de la chirurgie lourde; ayant trouvé beaucoup d’informations indispensables à l’étranger (par mes recherches et en travaillant depuis le début des années 2000 avec des personnes et organisations de sept pays), j’ai décidé d’apporter toutes ces informations en France aussi, d’en parler partout, en libre accès.

Sur l’endométriose vue dans toutes ses dimensions mais aussi sur les effets indésirables des médicaments à l’efficacité jamais prouvée mais largement prescrits car promus au moyen de fraudes, lobbying et conflits d’intérêts, aussi dans d’autres maladies. Cela est devenu mon principal combat, avec l’essai de donner des outils de compréhension et connaissance sur toutes les tares du système de santé. La liste de catégories donne une idée des sujets abordés dans les 800 articles (et continués parfois dans les commentaires).

Après une exposition de l’absence totale d’information au début des années 2000 et l’évocation rapide de mon engagement, je reprends l’une des longues lettres détaillées par lesquelles j’ai été lanceur d’alerte auprès des autorités sanitaires. J’évoque brièvement les résultats obtenus et la façon dont ces alertes ont été (mal) reprises.

Lire la suite »