Le Dr Knock après neuf décennies. Le prophétisme de Jules Romain

Par le Pr Pierre Biron

(présentation à la fin de l’article)

La petite histoire de la pièce

L’écrivain et dramaturge Jules Romains n’avait pas convaincu la Comédie française, mais quand le comédien Louis Jouvet lut la pièce, il en fut enthousiasmé, lui qui avait été pharmacien avant d’embrasser la scène. Au fil des répétitions, Romains le convainquit d’être lui-même, courtois, sarcastique et sûr de lui. Lors de la création à la Comédie des Champs-Élysées, l’auditoire est si enthousiasmé que le célèbre André Gide s’empresse d’aller féliciter Jouvet dans sa loge. Jouvet s’est investi dans le rôle au point que cette pièce remplira sa carrière comme acteur et scénariste : plus de 1440 représentations et finalement, deux films dont le second lancé en 1951.

Continuer la lecture de Le Dr Knock après neuf décennies. Le prophétisme de Jules Romain

« Les Médicamenteurs »: vérités et mensonges 6 ans après. Projection et débat à Grenoble

Le documentaire « Les Médicamenteurs », réalisé par Stéphane Horel et commenté dans cette note sur Pharmacritique, a été diffusé pour la première fois en juin 2009. Beaucoup d’annonces ont été faites depuis, surtout en marge de scandales, dont le plus médiatisé a été celui autour du Médiator. Une loi a été adoptée en décembre 2011, des comités et commissions de déontologie et de transparence ont été mis en place, tout comme des initiatives de déclaration des liens d’intérêt, notamment pour les experts auprès des autorités sanitaires.

La projection aura lieu le 7 octobre; elle commencera à 20:00, suivie, à 21:10, du débat entre Philippe Perrin et moi. Il est éco-infirmier, fondateur de Santé Environnement Rhône-Alpes (SERA).

Continuer la lecture de « Les Médicamenteurs »: vérités et mensonges 6 ans après. Projection et débat à Grenoble

« Mourir sur ordonnance: Un père enquête sur l’industrie pharmaceutique »…

Préface de Jean-Claude St-Onge (auteur de L’Envers de la pilule). Traduction par Françoise Forest et Geneviève Boulanger. Légende de la photo : La première de couverture de la version française montre une épitaphe (fictive) : VANESSA CHARLOTTE YOUNG (l984-2000) PREPULSID – POSOLOGIE 50 MG PAR JOUR

**

Recension du livre « Mourir sur ordonnance. Un père enquête sur l’industrie pharmaceutique » par le Pr Pierre BIRON*

*voir présentation détaillée à la fin de l’article

Continuer la lecture de « Mourir sur ordonnance: Un père enquête sur l’industrie pharmaceutique »…

Disease mongering: fabrique de malades, façonnage de maladies… Débat du 23 novembre (festival Sciences en Bobines)

La 8ème édition du festival « Sciences en bobines », organisé par la Fondation Sciences Citoyennes, a lieu actuellement dans plusieurs villes. Des documentaires sur des thématiques diverses sont projetés et suivis de débats avec des intervenants ayant travaillé sur ces questions. Le programme complet et les informations pratiques (lieu, heure, accès…) sont sur cette page

Le vendredi 23 novembre, j’aurai le plaisir de débattre avec Dominique Dupagne sur le disease mongering (façonnage de maladies, invention de maladies,…), après la projection du documentaire « Maladies à vendre », présenté plus bas. 

Continuer la lecture de Disease mongering: fabrique de malades, façonnage de maladies… Débat du 23 novembre (festival Sciences en Bobines)

Prix des médicaments et coût de la recherche et développement: les fictions de l’industrie balayées par Arznei-Telegramm

Je cite très souvent l’excellente revue allemande indépendante Arznei-Telegramm (située dans un château d’eau, voir la galerie de photos), allant jusqu’à dire qu’il faudrait peut-être apprendre l’allemand pour être bien informé… Je pense aussi à la revue grand public Gute Pillen, schlechte Pillen (bons médicaments, mauvais médicaments) qu’Arznei-Telegramm co-édite depuis 2006 avec trois autres journaux médicaux indépendants.

Arznei-Telegramm, c’est plus de 40 ans d’un parcours sans faute, toujours en première ligne dans la bataille pour un usage rationnel du médicament, contre les conflits d’intérêts et autres influences sur les prescripteurs. On trouve soit la revue soit l’un de ses rédacteurs (Wolfgang Becker-Brüser, Peter Schönhöfer, Ingrid Mühlhauser, Michael M. Kochen et les autres) dans toute action significative dans ce domaine. Ils déconstruisent aussi un par un les mythes et fictions du marketing par lesquels l’industrie pharmaceutique cherche à justifier ses excès et son ghost management de tous les rouages du système de recherche, de formation et d’information médicales.

Continuer la lecture de Prix des médicaments et coût de la recherche et développement: les fictions de l’industrie balayées par Arznei-Telegramm