« Mülleriose: la seule théorie cohérente de l’origine de l’endométriose », par le Dr David Redwine

En 1987, le Dr David Redwine réagissait à une étude par une lettre appelée « Mülleriose plutôt qu’endométriose » (Mülleriosis Instead of Endometriosis. Am J Obstet Gynecol. 1987 Mar;156(3):761). Dans la longue série de traductions depuis 2011, voici la version française du texte de 1988 du Dr David Redwine qui a fait date dans l’histoire: « Mülleriose: la seule théorie cohérente de l’origine de l’endométriose ». 

La mülleriose comme cause de l’endométriose, les conséquences de ce changement complet de paradigme et les découvertes (par autopsie de fœtus et de nourrissons féminins) seront complétés par plusieurs autres spécialistes, dont le Dr Ronald Elmer Batt, à partir de sa découverte en 1985 d’une forme particulière d’endométriose dans des poches péritonéales. Et surtout par les recherches du Pr Pietro Signorile. Celui-ci a pratiqué lui aussi des autopsies, sur une série de 101 foetus féminins, et confirmé entre 2009 et 2012 les découvertes et conceptions du Dr David Redwine.

Lire la suite »