Déclarer les conflits d’intérêts ou leur barrer la route ?

En réponse à ce médecin qui dénonçait le danger des « visées morales » trop hautes, tout en voulant par ailleurs « gérer » les conflits d’intérêts « afin de préserver la confiance du public » (cf. cette note). Pourquoi ne pas « gérer » les médecins corrompus en les « préservant » au frais? Avec des industriels pharmaceutiques, pour ne pas défaire la fratrie. Et entre quatre murs couverts par des publicités pour les médicaments, afin d’éviter le dépaysement et la perte des repères essentiels 😉 C’est le Code pénal qui doit réglementer les conduites, réprimer (et dissuader) toute corruption et ses conséquences, tous les conflits d’intérêts et leurs conséquences pour la santé individuelle et publique. Le Code pénal, la loi et la décision citoyenne, et non pas des chartes de bonne conduite volontaires, des codes de déontologie volonaires (sic) et autres codes d’éthiques. 
1384718435.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s