Une étude détaille les effets indésirables neurologiques et cardiovasculaires du Champix, médicament d’aide au sevrage tabagique

Michael Siegel est spécialisé en médecine préventive et en santé publique à l’université de Boston. Ses activités de recherche sont centrées 373147539.jpgdepuis 20 ans sur le tabagisme actif et passif, ses effets indésirables, les modalités d’arrêt et les diverses politiques de régulation. Il tient un blog intitulé Tobacco Analysis, sur lequel il dénonce entre autres le lobbying de l’industrie pharmaceutique pour la prohibition. Les firmes pharmaceutiques ont mis sur le marché – avec la complicité des autorités sanitaires qui ont tout approuvé en invoquant la santé publique – toute une panoplie de médicaments et de substituts nicotiniques fort profitables… Ainsi, Pfizer a fait une énorme campagne de publicité pour dénoncer le tabagisme… afin de vendre la varénicline sous le nom de Champix (Chantix aux Etats-Unis).

On apprend dans une note du 23 mai du Dr Siegel que la l’Administration fédérale de l’aviation (FAA) des Etats-Unis vient d’interdire aux pilotes et aux contrôleurs aériens l’usage de la varénicline (Champix) à cause des centaines de signalements d’effets indésirables. Ces derniers sont confirmés par une étude aux résultats dévastateurs faite par le Institute for Safe Medication Practices, organisme à but non lucratif. D’où la différence d’appréciation…

Cet institut est chargé d’évaluer les risques émergeants et les erreurs de médication en fonction des signalements d’effets indésirables reçus par l’agence américaine du médicament (FDA). 

Le Los Angeles Times rend compte de l’étude dans cet article. Les effets indésirables du Champix peuvent être très sévères : pertes d’équilibre, pertes de connaissance, convulsions, mouvements anormaux, spasmes musculaires, troubles du rythme cardiaque, troubles visuels, réactions cutanées, etc. Ces effets secondaires neurologiques et cardiovasculaires s’ajoutent à ceux psychiatriques (dépression, suicides…) déjà largement pointés du doigt, y compris par la FDA, qui estime que la relation de cause à effet est de plus en plus probable. (D’ailleurs, Pfizer avait modifié la notice grand public et le RCP (résumé des caractéristiques du produit) juste avant que la FDA ne rende public son avis sur les risques psychiatriques, au mois de février 2008).

Le texte intégral de l’étude est disponible sur le site de l’Institut. Et il vaut le détour… Les effets indésirables sont bien plus nombreux que ceux mentionnés par les journaux. Ils incluent des douceurs telles que: accidents thromboemboliques, diabète, hyperglycémies, syndromes extrapyramidaux, oedèmes, troubles psychotiques, hallucinations, agressivité et quelques autres… Les auteurs parlent de « risques graves immédiats pour toute personne conduisant des avions, des trains, des bus ou d’autres véhicules ou étant dans une situation dans laquelle une diminution de l’état de veille ou de contrôle de la motricité pourraient entraîner des dégâts sévères et massifs ». Les personnes exerçant un travail qui exige une attention et une concentration soutenues devraient éviter le Champix. Les techniciens des centrales nucléaires figurent parmi les exemples donnés. On imagine aisément une sorte de nouveau Tchernobyl parce qu’un technicien sous Champix a perdu connaissance ou a été pris de spasmes musculaires ou de convulsions et a appuyé sur le mauvais bouton…

L’étude a aussi recensé un nombre important de chutes, accidents de la route et d’autres types d’accidents se soldant par des dommages corporels. Et le Los Angeles Times ajoute qu’au cours du dernier trimestre de 2007, le Champix a pris la première place sur la liste des signalements d’effets indésirables à la FDA… Les chiffres sont d’ailleurs détaillés dans le texte de l’étude.

Par conséquent, l’administration américaine de l’aviation fait preuve d’une prudence élémentaire, puisque des centaines de vies sont en jeu lorsqu’un pilote ou un contrôleur aérien voient leur état de conscience et leur contrôle sur leurs réflexes et leurs mouvements diminuer, voire disparaître temporairement.

Les auteurs mentionnent le fait que nombre des personnes ayant subi ces effets indésirables prenaient d’autres médicaments ou compléments alimentaires en même temps que le Champix, tout en disant qu’il s’agit là de la situation réelle des usagers, qui contraste avec le cadre artificiel (setting) créé par Pfizer dans les essais cliniques qui ont servi à obtenir l’autorisation de mise sur le marchéLa firme avait exclu d’emblée de nombreuses catégories d’usagers, par exemple toute personne ayant été traitée récemment pour une dépression, un trouble bipolaire, une psychose ou un trouble anxieux incluant des attaques de panique. Ont été exclues aussi les personnes ayant eu des réactions allergiques à un médicament quelconque, ayant des résultats anormaux lors d’examens de laboratoire, souffrant de troubles cardiovasculaire récents… Et même les personnes qui prenaient des médicaments sans ordonnance ou des produits amincissants. Les personnes ayant eu un antécédent de dépendance à un médicament ou à l’alcool ont elles aussi été exclues…

C’est quand même curieux, surtout sachant que les personnes ayant des antécédents d’addiction ou de troubles psychiques sont parmi les plus sujettes au tabagisme…

Les auteurs de l’étude recommandent à la FDA de faire une enquête épidémiologique approfondie. Une porte-parole de la FDA, intérogée par le Los Angeles Times confirme qu’il faut aller plus loin dans l’enquête que l’agence était déjà en train de mener sur le Champix.

Et pourtant, Pfizer persiste et signe… La firme considère que la balance bénéfices – risques du Champix reste favorable malgré tout, compte tenu des méfaits du tabagisme… Etonnante argumentation que de remplacer un risque par un autre, chez des gens qui passeraient ainsi des griffes de l’industrie du tabac à celles des firmes pharmaceutique, mais toujours pour du profit… Mais on ne peut pas s’attendre à ce que Pfizer renonce facilement à un médicament déjà prescrit à plus de 3,5 millions de personnes rien qu’aux Etats-Unis, pour un coût de 130 dollars par mois… Un article de CBS ajoute les chiffres de ventes du Champix aux Etats-Unis : 833 millions de dollars en 2007 et une augmentation de 71% au cours du premier trimestre de 2008 par rapport à la même période de l’année dernière…

Mais pourquoi un tel médicament a-t-il été approuvé aussi facilement pour un tel usage ? Et pourquoi le Champix est-il prescrit aussi massivement ? Eh bien parce que le panel d’experts qui a récemment élaboré les directives de pratique clinique concernant l’arrêt du tabac s’est prononcé explicitement pour l’usage de médicaments chez chaque patient qui arrête de fumer. Il a tout aussi explicitement recommandé la prescription de Champix à cet effet. Or il s’avère que pas moins de neuf experts avaient des conflits d’intérêts pour avoir reçu des financements récents des fabricants des divers médicaments d’aide à l’arrêt. Et l’expert qui a dir
igé le groupe de travail a un conflit d’intérêt avec Pfizer – le producteur du Champix…

Les commentaires de Siegel relèvent du bon sens ; ce sont des arguments de plus en plus repris par l’opinion publique américaine dans son ensemble : il ne suffit pas de « gérer » les conflits d’intérêts et demander aux médecins de les déclarer publiquement, ni même de les limiter. Il faut les interdire complètement. On voit que cette argumentation n’est plus l’apanage des seules associations anti-corruption et que celles-ci ont fait un travail remarquable dans les pays anglo-saxons. En attendant un début de prise de conscience en France…

Le Champix est un parfait exemple des conséquences des conflits d’intérêts : mettre la santé en danger, voire même tuer des gens. On ne peut pas dire « tuer des patients », parce qu’il ne s’agit pas à proprement parler de malades qui ne pourraient pas se passer d’un tel médicament… On voit tous les jours des personnes qui subissent des effets secondaires de gravité diverse, développent des addictions ou se suicident suite à la prise de médicaments prescrits dans des pseudo-maladies que l’industrie invente régulièrement. Le dernier cas de disease mongering – comme on appelle cette imagination débordante à but lucratif – concerne précisément le tabac. Nous en avons parlé dans cette note intitulée « La dépendance au tabac bombardée maladie chronique à traiter indéfiniment. Avec Champix / Zyban et les substituts nicotiniques pour méthadone… »

Rappelons ici qu’il ne s’agit pas de défendre le tabagisme. Mais il va sans dire que mourir tout de suite à cause d’un effet indésirable du Champix, du Zyban, etc. ou être victime d’incidents iatrogènes graves n’est pas non plus un choix défendable… Les personnes qui veulent arrêter doivent pouvoir le faire en toute sécurité, et il y a des moyens non médicamenteux qui ne présentent aucun risque, tels les consultations spécialisées en tabacologie.

72 réflexions au sujet de “Une étude détaille les effets indésirables neurologiques et cardiovasculaires du Champix, médicament d’aide au sevrage tabagique”

  1. Bonjour a tous au bout de 4 jours je décide de stopper le champix a cause des effets secondaires. Je suis sophrologue relaxologue et ai connu un épisode de dépression réactionnelle il y a 4 ans. D’ ou la voie de la sophro et je sens que le champix met tout ça en l air. L impression de perdre notre âme et joie de vivre. Les symptômes vertiges tristesse insomnie fatigue ballonnements maux de tête.. Au départ je les évacuais comme je pouvais.. J arrête même si cela est un échec dans ma quête de liberté sans tabac. Je souhaite témoigner et dire que cette méthode champix n est pas anodine. Est ce que qq connait l auriculothérapie ? Technique du laser? Plus naturel pour moi. Bonne chance a tous et merci de vos réponses.

    J'aime

  2. Bonjours a tous…..j’ai commencée a prendre avec mon ami le champix il y a 6 jours et je lis les commentaires aujourd’hui..et…je me demande si je continue .J’ ai décider avec mon médecin de famille de prendre ce médicament ce lundi pour définitivement arrêter de fumer le lundi suivent aujourd’hui la question que je me pose…..Serais t-il-mieux d’arrêter le champix et quand même arrête de fumer que de souffrir du sevrage du tabac et du champix ……avec tous les symptômes que cela implique ????
    CONSEILLEZ MOI…..MERCI DE ME LIRE…..SAMIA.

    J'aime

  3. Cette saloperie immonde qu’est le champix rend effectivement agressif, donne des nausées, des troubles du sommeil et de la libido. après l’arrêt du champix, la clope revient assez vite, mais les effets indésirables persistent. ça devrait être interdit de vendre des merdes pareilles.

    J'aime

  4. Bonjour,
    Merci à tous ces témoignages, pour ma part voilà maintenant 15jours que je suis sous champix. Dès les premières prises j’ai eu des nausées, des vertiges, des troubles de la vue mais que des effets passagés, du coup j’ai continuer et maintenant je pose beaucoup de questions en effet car depuis quelques temps je me sent très fatigués (je mettais sa sur le changement de temps), agressive et déprimé( je mettais sa sur la fatigue) car je passe d’envie de pleurer à l’envie de tout casser. Mais avec vos témoignages je me demande si le champix n’y serais pas pour quelque chose. Malgrès tout je dois reconnaitre que j’ai arrêter la cigarette.
    J’ai peur d’arrêter car les effets de manque culmuler à ceux de la cigarette risque pas d’améliorer mon état, mais j’ai peur aussi de continuer vu les différents effets secondaires que j’ai déja

    J'aime

  5. j ai 45 ans je fume depuis mon adolecense .je prend du champix depuis 2 mois .avec ma volonté j arive a fumer moins et le champix m aide peut etre etant donné son coté psychotrope .et ceçi sans parler des effets indésirables…c peut dire je viens de sortir des urgences avec un bilan négatif des medeçins .j y suis entrer car je ne tenais presque pas debout ,vertiges, tres mal aux poumons et au ventre .ce « medicament miracle » ma apporter des crises d angoisses.je pleurait pour rien.etc…je ne suis pas specialement angoissé malgres une dépression en 1985…enfin voila mes conclusion:
    J ARRETTTTTE TOUT DE SUITE…

    J'aime

  6. Moi aussi je prenais champix.Du 15 juin au 31 juillet 2010.Ah j’ai bien arreté la cloppe,mais je me suis fait une crise d’épilepsie à 60 Ans sur une aire d’autoroute.Cela a durré plus de 10mns avec perte de connaissance de presque 2 heures.Samu,pompiers,urgence et tout et tout.Là cela va mieux mais je continue une série d’examens.15 mn avant la crise j’étais à 130 sur l’autoroute.Alors Champix n’est peut-etre pas seul en cause,mais pour le moment on cherche toujours d’ou ma crise a pu prendre sa Source…
    [Nom de famille supprimé par Pharmacritique, par prudence. Il ne faut jamais donner des détails perso sur internet, surtout lorsque vous parlez de questions de santé.]

    J'aime

  7. Bonjour,
    Cela fait un 1 mois et 4 jours que j’ai arrêté de fumer avec le Champix.
    Le plus dur pour le moment, ce sont les effets secondaires : nausées (estompées par rapport au début du traitement), fatigue excessive, troubles de l’attention, maux de tête, déprime (Il m’arrive souvent de pleurer sans aucune raison) et irritabilité.
    Dur dur à supporter!
    Il me reste donc un peu plus de 7 semaines de traitement (j’ai pris 2 comprimés de 1mg par jour pendant 4 semaines. Ensuite, pendant 8 semaines, 1 comprimé de 1mg par jour) Cela signifie donc que j’arrêterai le traitement du jour au lendemain au bout de mes 7 semaines restantes. Cela ne peut mal? Ou dois-je espacer les dernières prises du Champix?
    Courage à tous ceux qui ont pris la bonne décision d’arrêter de fumer! (avec ou sans Champix!)

    J'aime

  8. Bonjour,
    J’ai pris Champix durant 3 semaines. Dépression, rêve bizarre, trouble du sommeil, nausées, irritabilité. Et surtout, je pleurais tout le temps.
    Une amie m’a dit un matin que ce médicament était un dépresseur. J’ai alors compris ce qui m’arrivait. J’ai aussitôt arrêté. Le lendemain, je ressentais un bien-être incroyable dans ma tête.
    Je crois qu’il est important d’anoter les effets secondaires, jour après jour. Ensuite, demandez-vous à quel point vous avez envie d’arrêter de fumer. est-ce que ces effets secondaires en valent la peine.
    Personnellement, j’ai répondu que je préférais être heureuse et fumer que malheureuse et ne pas fumer.
    Aujourd’hui, je ne fume plus.
    Bonne chance!

    J'aime

  9. J’ai 48 ans j’ai arrêté de fumer avec champix il y a 2.5 ans j’ai eu ts les effets indésirables évoqués mais aujourd’hui je suis écoeurée par l’odeur de la cigarette mais j’ai perdu une certaine joie de vivre peut on y remedier
    Merci d’avance de votre réponse.
    CDT
    Sabine
    [Nom de famille supprimé par Pharmacritique. Ne le donnez jamais en parlant de questions personnelles sur internet.]

    J'aime

  10. slt all, je suis marocaine et j ai 56 ans j suis diabetique insulino-dependant et une fumeuse inveteree , pour arreter de fumer j ai pris le champix sans consultation pendant 14 jours mais je n ai pas pu aller a la deuxieme boite , je continuais a fumer meme si j avais des nausees , 2 ans apres j ai rebelote avec le champix toujours les 14 premiers jous , j avais aucun effet secondaire hormis les nausees , mais le hic c est ke j avais de plus en plus envie de fumer , alors j ai laisse tomber , je continue a fumer autant c est a dire de 20 a 30 cigarettes par jour meme si mon endocrino m a conseille le champix , j arrive pas a arreter advienne ke pourra

    J'aime

  11. bonjour aux différents internautes qui alimentent ces dicussions lambdas, professionnels de la santé etc;
    en qq lignes voici mon cas, apres plusieurs tentatives pour arrêter de fumer, environ 28 ans de tabagisme, j ai tenté 3 fois l’arrêt 18 mois (patch) 2 mois (nicorette) 2007 1mois 1/2 de CHAMPIX puis une super-infection au visage suite à une piqûre d’insectes s’étant soldé par une infection dentaire pour les pros une cellulite!!!!! pas celle que l’on a des les cuisses une vraie infection dentaire terrible donc arrêt du champix par précaution.
    Puis Aôut 2010 j ai à nouveau envie d’arrêter de fumer, je vieillis il est temps de réagir, je consulte donc à nouveau le tabacologue qui me dit vs êtes mon seul échec on va tenter à nouveau, je démarre le 28 Aout la première prise, (LES VACANCES ARRIVENT CELA FACILITENT) je continue à fumer mais à diminuer de jour en jour jusqu’au 2.10.201 j’arrête complètement ne ressentant plus le besoin de fumer. Victoire!!!!! ET BIEN NON je grossis à vue d’oeil + 10 KILOS, je deviens boulimique, je demande au médecin de faire qq chose pour moi, il me dit cela va se stabiliser, vous ne fumez plus, c’est le principal. autre PB rencontrés : moral en baisse, grisaille du temps aidant, envie de me foutre en l’air me jeter sur les rails d’un RER en voiture, (je dois préciser que j’ai fait une grave dépression en 2005, sous anti-dépresseur depuis cette période, avec qq tentatives d’arret, mais les médecins ne veulent pas l’arrêt total mais une diminution, ce que j’ai fait) excitation et énervement anormaux, mais le pire c’est la boulémie! je suis incontrolable je peux passer du sucré au salé, irraisonnable, j’en ai marre, le tabacologue ou le généraliste restent flou quand à mes réactions anormales et abusives.
    Que pensez du champix ou de toute substance pour aider à supprimer toutes addictions quelles qu ‘elles soient!!!!!! faut il être débarrasser de celles-ci et développer une autre pathologie dans qq temps qui sera peut être fatate??? ou dans le meilleur des cas séquelles irréversibles.
    Si un professionnel hors laboratoire ou tout un chacun ayant une aide pour moi, qu’il n’hésite pas.
    Je suis prête à tout entendre!!!!
    Mais l’union fait la force, tous vos témoignages m’intéressent
    BON COURAGE A TOUS CEUX QUI REUSSISSENT SANS TOUS CES ENNUIS, IL EST VRAI QUE LA VOLONTE Y EST POUR BEAUCOUP.

    J'aime

  12. j’ai arreté de fumer « grace au champix ». Il m’a fallu 15 jours pour cesser. cela fait bientot 5 ans.
    J’ai grossi de 12 Kg. depuis j’ai un gastroanterologue,un cardiologue, une andocrinologue (ablation de la thyroide) une pneumologue (je suis sous oxygène) qui me suivent régulièrement; j’ai souvent pensé que tous les maux dont je souffre sont la conséquence de la prise du champix.!!!!!!!!
    j’aimerais bien en avoir la confirmation
    merci.

    J'aime

  13. J’ai décidé d’arreter avec champix puisque toutes tentatives precedentes restaient vaines et dans certains cas, extremement penibles pour moi et mon entourage.
    Je suis agée de 59 ans. je fumais depuis l’age de 12 ans. j ai arrete 2 fois durant cette periode soit, 2 ans puis 5 ans. Apres le 2ieme arret lorsque que je m y suis remis (a l’epoque tout le monde fumait) le traitement du tabac par dosage controlé venait de débuter (light, meduim etc.). Depuis cette nouvelle manipulation du tabac l’additivité a ete augmente de 35%, ce qui explique en grande partie la difficulte que j’ai a arreter de nouveau.
    Malgré que les fabriquants furent condamnes aux u.s.a. a payer des milliards de dollars en dommage et ce, pour avoir cacher, de facon premeditee, le resultat de recherche interne sur le conditionnement du tabac par l’ammoniac qui en augmentait grandement l’addictivité, nos gouvernements n’ont toujours pas interdit ce procede qui leur permet de percevoir des taxes tous azimuts (consommateur, fabriquant, pharmaceutique etc.).
    Cette addictivite accrue est reelle et est responsable en grande partie des effets secondaires profondement ressentis lors du sevrage à froid, lors du traitement champix et meme post-traitement.
    Hors mis le risque de stress medicamenteux (troubles endocriniens axe cortico-thyro-hypophysaire) pouvant etre acquis par l’absortion concomitante de la nicotine et du champix au debut du traitement ou du champix seul chez des personnes sensibles a toutes medications (personnes nées en été et/ou consommant de l’acétaminophene et/ou/avec de l’alcool), ce produit est tres efficace du point vue du sevrage rapide que l’on obtient et de l’inhibition rapide du gout ou reflex de fumer.
    Je suis concient que si je ne reorganise pas ma vie, meme lors du traitement, pour occuper les 4 nouvelles heures par jour que mon abstinence libérera, il est certain que ce vide existentiel creera un etat depressif a court, moyen et long terme.
    Comme homéopathe et grand specialiste de l’observation des symtomes pathologiques, je n’ai pour le moment aucune crainte à maintenir mon traitement malgré que je reve plus et plus bizarrement, que j’ai la tete lourde type congestion, que je reagis promptement lorsque l’on me contrarie surtout si j’ai pris de l’alcool et qu’au réveil mes reflexes sont douteux. Je prends des produits homeopathiques pour drainer mon foie, pour eviter la constipation et l’irritaion de mon systeme digestif.
    Comme je me conditionne depuis que j’ai trouve le gout des dernieres cigarettes mauvais en debut du traitement, me repetant que je n’aurais jamais du recommencer à fumer et que je ne recommencerai plus jamais et ce plusieurs fois par jour, je crois que je mettrai fin au traitement plus rapidement que le fabricant ne le preconise.
    Je souhaite a tous de prendre conscience que nous sommes les dindons de la farce et que tous les moyens sont bons pour se sortir de cette arnaque diabolo-scientifique.
    Soyez vigilant et consequent. Ce produit agit sur votre cerveau donc il doit etre utilise en dernier recour.
    Bonne chance à tous!

    J'aime

  14. bonjour a tous ! sa fait deux mois que je fume plus avec champix ! j ai pris mes premier comprimé comme convenu ces a dire les 15 premier jours ensuite j ai repris ma boitte de 4 semaine en prenant un seul comprimé le matin et le depuis une semaine je prend un demi comprimé par jour je me fait mon propre sevrage ! pour moi champix et fénomenal quand au symptome je tiens a preciser que j ai deja arreter sans traitement et que certain symptome tel que ! fatigue cauchemar tristesse depression sont les meme que avec champix ! pour ma part j ai eu des envie de vomir le matin il faux bien manger ces tous ensuite rien de particulier ! sauf une chose maintenant je suis direct et je dit les choses moi qui etait plutot trop brave et trop con !! sa ces un bien !! la cigarette tue vraiment plus de poison que champix ! le gouvernement va le suprimer bien sur si on arrete de fumer sa les arange pas !!! arreter de vendre des clop si vouv etes si soucieux de notre santé !! demain j arrete champix et pour etre bien j aurai mes petit comprimé a la nicotine o cas ou je craque mieux que prendre une cigarette ! a chacun son sevrage ! bon courage a tous

    J'aime

  15. moi sa fai 3 an que j ai prix champix apres mon tretement je suis tomber malade des spasm et des males a tous vas je me suis retrouver avec 17 de tention et des tretement a nen plus finir (pneumolog toute les semen) j ai meme us envi de metre fin a mes jour telment j en baver pour respirer j ai luter et mintenent il y a 2 an que je lute avec ces probleme de respiration sachan que quand je fume je pouver meme courir que la ces fini je vai finir comme sa merci champix

    J'aime

  16. bonjour,
    j’ai arrêter de fumer grâce au champix, mais je n’ai pas respecter leurs doses et surtout dès la troisième semaine j’ai réduit les prises en m’apercevant en oubliant une prise que je n’avais pas envie de fumer.
    à la quatrième semaine je ne consommait plus que la moitié,!!!
    Je ne suis pas allé chercher la deuxième boîte , la première n’est pas finie encore depuis un mois!
    aujourd’hui je ne fume plus….depuis début janvier et aucune envie de reprendre, mais j’ai pris en parallèle un complément pour calmer le mental, très efficace! c’est lui qui m’a permis de me sevrer plus vite.Je vais voir aussi l’acupuncteur, et prend un remède homeo pour drainer le système digestif et les poumons.
    Difficile donc de dire qu’il n’est pas bon , mais je suis en très bonne santé, sport régulier , bonne alimentation…qi gong tous les jours, hygiène de vie quoi c.a.d l’inverse du fumeur!!!
    Si vous avez des effets secondaires ils sont surement dû aussi a des association avec tous les adjuvants alimentaires…chimiques bien sûr…. ne preniez vous pas double dose…avez vous une bonne hygiène de vie? (sport alimentation alcool stress, traitement allopathiques, pétards, ambiance familiale , travail …etc…????)
    car au final on peut imputer des effets secondaires qui ne sont que la résultante de nos actes journaliers…il n’y a pas que le champix qui a des effets secondaires!
    LE TABAC AUSSI! la mal bouffe aussi! le stress aussi!
    J’ai eu peur aussi des effets secondaires mais je me suis aperçu que cette peur est inhérente aux lectures des effets secondaires et des blog… ON TOMBE ALORS DANS LE DOMAINE DE L’EFFET PLACEBO!!!
    J’AI DES EFFETS A CAUSE DES LECTURES OU EST-CE LE PRODUIT???
    QUAND J’AI COMMENCER A RESSENTIR DES ANGOISSES DES OPPRESSIONS THORACIQUE, PALPITATIONS, C’ETAIT JUSTE APRES QU’UNE AMIE M’AI ENUMERE LES EFFETS DU CHAMPIX! ALORS ?
    il n’y a pas que de l’effet placébo, mais des fois il faut relativiser , il y a un fobie des médicaments, il n’y a pas que les médicaments qui rendent malades!!!

    J'aime

  17. Peu de temps avant Noel, le médecin m’ avait prescri du champix.Je ne l’ai pas pris.Ma mère de 86 ans habite seule dans une petite commune des Vosges,l’ un de ses voisins,adjoint au maire est chargé de s’occuper d’elle en lui rendant de petits services.Au début de l’hiver,elle m’avait dit que Claude avait des médicaments pour arrêter de fumer qui le rendaient malade et que sa femme lui avait dit d’arrêter.Avant-hier,on l’a retrouvé pendu dans son atelier.Il avait 65 ans,il souhaitait ne plus fumer et avait pris du champix.

    J'aime

  18. Merci à tous pour vos témoignages. Quelle tristesse de voir une vie gâchée! Il est certes impossible d’affirmer avec certitude un lien de causalité entre le Champix et le suicide de ce monsieur, mais des tentatives de suicide ont été un peu trop souvent décrites en lien avec ce médicament.
    D’autre part, il n’est pratiquement jamais possible d’affirmer sans l’ombre d’un doute une causalité de ce type.
    Il va de soi qu’un médicament, quel qu’il soit, n’a pas les mêmes effets indésirables d’une personne à l’autre, mais ne vaut-il pas mieux être prudent lorsque les cas, les études dans la littérature médicale et même simplement les signaux d’alerte s’accumulent à ce point? Et lorsqu’on sait que le Champix est porté haut et fort par des leaders d’opinion ayant des conflits d’intérêts? (Plus que d’autres, j’entends).
    en tout cas, bon courage à tous ceux qui essaient d’arrêter de fumer! Et essayons de ne pas trop en faire pour les autres, qui ont le droit de faire ce qu’ils veulent 😉 Parce qu’il existe une tendance inquiétante à la stigmatisation, voir à l’exclusion des fumeurs, obèses (et autres non conformes aux standards) du système de santé, sous prétexte qu’il l’auraient bien cherché.
    Le problème moral, le problème de principe qui se pose dans un tel cas, c’est où poser la limite? Qui la pose et au nom de quels critères?
    Faut-il tout interdire? Faut-il suivre à la lettre les politiques de « prévention » qui sont souvent elles-mêmes plus dangereuses que le mal qu’elles veulent combattre (dépistages de toute sorte, inutiles ou à un rythme trop soutenu, certaines vaccinations inutiles, dosages et examens qui transforment des bien-portants en malades, etc.)
    Tout cela, c’est du contrôle social, de la normalisation à l’aide de la médecine, qui n’est pourtant pas faite pour cela, pas faite pour créer des maladies, mais les guérir lorsqu’elles existent et même là, uniquement lorsqu’elles créent une souffrance.
    Elena Pasca

    J'aime

  19. Bonjour,
    après 2 mois de champix, avec lequel j’avais déjà arrêté une fois, je viens de comprendre pourquoi j’ai de plus en plus de difficultés à conduire notamment sur l’autoroute avec crise d’angoisse limite panique, sensation de vertige et troubles de la vue ! J’adore conduire je prends l’autoroute régulièrement. A la lecture de différents témoignages la cause est claire maintenant ! J’arrête donc cette saloperie qui créé des troubles importants et pourraient mener à l’accident!

    J'aime

  20. Bonjour
    Je prend le traitement champix depuis bientot 3 semaines
    Au debut avec les 0.5 mg à prendre sa allait apart lrs nausee .
    Mais depuis que je prend le 1 mg c est horrible j ai du mal à me concentre . A parle et SURTOUT je suis épuisée à dormir toute la journée . Mais à cote de cela j arrive a ne plus fumer . Mais niveau moral et physique surtout c est 0.

    J'aime

  21. Je serais curieuse de savoir combien de personnes ont noté sur la boite je jour exact où elles comptaient arrêter.
    Lorsque l’on m’a prescrit du Champix en 2008, je n’ai jamais noté de date, et j’ai été très rapidement mal en point. Pourtant, je reste persuadée que le fait de le noter y joue un rôle.

    J'aime

  22. De toute façon fumer a une seule cause : La solitude , l exclusion, la deprime…on fume parce qu on voudrait tout envoyer en l air, les contraintes, les obligations, les services financiers,…
    La cigarette est un bon moyen pour pas craquer devant des gens médusés qui comprennent pas les difficultés des autres.
    L’ égoïsme et la naïveté est la seule cause de problèmes

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s