Geneviève Azam lors du contre-Grenelle de l’environnement. Attac affirme la nécessité d’une recontruction politique de la société, incluant une écologie politique et sociale

Regardez aussi l’excellent exposé (vidéo) de Geneviève Azam, maître de conférences en économie à l’Université de Toulouse, sur le biototalitarisme capitaliste ultralibéral. Biodiversité et sociodiversité sont interdépendantes et toutes les deux ne peuvent être défendues que par les mouvements sociaux qui se préoccupent de l’intérêt général et limitent la course aux profits et l’influence des lobbies et multinationales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s