Pétition contre l’autorisation de nouveaux produits chimiques toxiques par l’Union européenne

Merci de signer et diffuser la pétition « Say NO to a toxic Europe! », lancée par We Move Europe, traduite en français ci-dessous : NON à une Europe toxique! Après une présentation du mouvement et des liens vers ses autres pétitions d’intérêt général.

Profitant des difficultés à tous les niveaux induites par la crise sanitaire et par les faiblesses structurelles cumulées du néolibéralisme et de l’Europe, les industriels ont intensifié leur lobbying auprès des institutions européennes. Des projets ont été déposés visant à affaiblir les réglementations et obtenir, entre autres, l’autorisation de mise sur le marché de beaucoup de substances et produits toxiques supplémentaires.

Obtenir l’annulation de l’interdiction des plastiques à usage unique. Obtenir de vider de leur sens les maigres réglementations existantes et même profiter du contexte pour exiger des subventions publiques sans contreparties ni garanties.

La pétition en anglais est sur cette page. Je l’ai traduite et postée plus bas juste après la présentation générale et la traduction française de l’appel reçu de de We Move Europe. Celui-ci contient plus de détails et de références.

We Move.Eu a mis en place cette pétition avec l’aide de Health and Environment Alliance (HEAL) et du European Environmental Bureau (EEB), qui sont deux organisations membres du réseau européen anti-lobbying ALTER-EU, donc partenaires européens de notre association Sciences Citoyennes. Merci de signer et de diffuser.

**

PRÉSENTATION DE WE MOVE ET PÉTITIONS À SIGNER

WeMove.EU est un mouvement ouvert à toutes celles et ceux militant pour une meilleure Union européenne, attachée à la justice sociale et économique, à la gestion durable de l’environnement, et à l’implication des citoyens dans les processus démocratiques.

Sur le site de We Move Europe, vous trouverez d’autres pétitions et initiatives qu’il faut signer, soutenir et faire connaître, dans l’intérêt général, celui de notre santé et de la santé de la planète. Quelques exemples d’initiatives, avec des liens vers les versions françaises : pour l’égalité salariale des femmes et des hommes, en montrant le différentiel (« Gender Pay Gap ») ; pour un revenu universel à instaurer d’urgence en Europe, au bénéfice de toutes les personnes fragilisées par la crise.

Une autre pétition essentielle toujours ouverte concerne les moyens de lutte contre la COVID-19. We Move.Eu exige que la Commission européenne et les autorités nationales ne se laissent pas influencer par le lobbying et ne suivent pas les pratiques habituelles de promotion des affaires et intérêts économiques, au nom de la compétitivité et des sacro-saints rentabilité et profit des multinationales. Il faut au contraire qu’ils s’engagent, en toute transparence et en offrant des garanties, pour que les industriels et marchands respectent plusieurs principes non négociables dans l’élaboration des tests, vaccins, médicaments et dispositifs médicaux.

La Commission européenne et les gouvernements nationaux ont débloqué des millions d’euros pour développer les tests diagnostics, traitements et vaccins nécessaires contre le virus […]. Actuellement, les appels à propositions européens pour lutter contre le COVID-19, par exemple, ne contiennent pas de conditions garantissant, d’une part qu’ils seront mis à disposition de ceux qui en ont le plus besoin (avec, à la clé, de nombreuses vies sauvées), d’autre part une accessibilité et un prix abordable pour les systèmes de santé et les citoyens […]. La recherche du profit personnel aux dépens de l’intérêt général et des investissements publics engagés dans la lutte contre le coronavirus ne saurait être tolérée. 

Une autre pétition en cours, faite par We Move à l’attention de la ministre Barbara Pompili, demande un moratoire sur le forçage génétique (Gene Drive). Et puis, il y a toutes les autres initiatives et pétitions de ce mouvement citoyen européen, que nous devons être nombreux à signer : pour le maintien de l’interdiction des plastiques à usage unique ; pour soutenir les lanceurs d’alerte et les militants dénonçant l’usage intensif des pesticides, menacés et intimidés; pour un plan de relance ambitieux dans l’intérêt des citoyens et non de l’économie financiarisée, qui doit refuser toute subvention publique aux pollueurs, à commencer par les industries fossiles ; ou encore une pétition pour exiger du milliardaire Giovanni Ferrero (marques Ferrero et Nutella) de mettre un terme au travail des enfants.

Mes excuses pour la forme. WordPress est un véritable cauchemar technique, surtout sans ordinateur.

**

APPEL DE WE MOVE EUROPE QUANT AUX TOXIQUES:

« Pensez au canapé de votre salon. Il y a de fortes chances qu’il ait été recouvert de produits chimiques toxiques pour prévenir l’extension d’un feu en incendie. Mais que se passe-t-il en cas de feu? Il y a de plus en plus de preuves pour affirmer que l’inhalation de fumées toxiques provenant des produits chimiques est susceptible de provoquer au moins tout autant de dégâts que les flammes elles-mêmes. [1] Les produits chimiques nocifs sont utilisés partout, y compris dans les jouets, les matériaux de construction et dans bien d’autres objets. Nous y sommes littéralement tous exposés. [2]

Et maintenant, des documents qui ont fuité prouvent qu’au lieu de protéger notre santé et l’environnement, l’UE envisage d’autoriser encore plus de toxiques dans la composition des produits du quotidien ! [3] Ces nouveaux projets seront finalisés et présentés à la mi-octobre, mais nous avons encore une chance de mener cette bataille.

Frans Timmermans, le vice-président exécutif de la Commission européenne, est le responsable chargé de la suite à donner à ces nouveaux projets. Il a montré plusieurs fois qu’il était à l’écoute des citoyens, et il semble croire sincèrement à la nécessité de rendre l’Europe vraiment plus durable.

Mais les entreprises ne cessent jamais de faire du lobbying, et elles voient dans le contexte actuel une opportunité pour amener la Commission européenne à autoriser plus de substances et produits toxiques. En fin de compte, M. Timmermans a le pouvoir et l’autorité de façonner la législation de manière à protéger les personnes et l’environnement. Mais si nous attendons de lui qu’il se batte pour nous, alors nous devons lui montrer que nous le soutenons.

Dites NON à une Europe toxique !

Il est scientifiquement prouvé que les meubles fabriqués à partir de tissus naturels et par tissage serré ne sont pas plus susceptibles de prendre feu que les meubles traités avec des retardateurs de flamme, et les premiers produisent beaucoup moins de gaz toxiques. [4] Mais l’utilisation de retardateurs de flammes toxiques est moins coûteuse pour les grandes entreprises, et l’UE les laisse faire.

La Commission ne s’attend pas à ce que les gens comme vous et moi suivent de très près l’actualité sur les produits chimiques toxiques, car ils savent que nous pensons plutôt à des sujets tels que la COVID-19 et le plan de relance. Donc si nous donnons de la voix maintenant, nous sommes sûrs d’être entendus.

D’autant plus que Timmermans a besoin de notre soutien. Il a reçu une déclaration de soutien du Parlement européen [5] et n’est donc pas complètement seul. Mais si la voix du peuple se fait entendre depuis les quatre coins de l’Europe, cela peut changer la donne. Si nous sommes au moins 100 000 à faire entendre notre voix auprès de Frans Timmermans, cela lui fournira une justification parfaite pour pouvoir se retourner contre les lobbyistes et défendre notre appel.

Exigez une Europe sans produits toxiques!

Depuis la création de notre communauté [We Move.Eu], nous avons lancé des dizaines de pétitions à l’attention de commissaires en position-clé, dont Frans Timmermans. Lorsque nous avons mené une campagne pour une législation ambitieuse sur les plastiques, Timmermans nous a rencontrés pour recevoir nos signatures et s’est engagé à être notre « allié ». Au final, nous avons gagné ! [6]

Si nous donnons de la voix tous ensemble, nous serons beaucoup plus forts que les industriels qui font pression pour leurs intérêts allant à l’encontre de notre santé et de notre environnement. Alors rejoignez-nous.

En espérant de pouvoir compter sur vous, David (Londres), Marta (Varsovie), Olga (Bologne) et toute l’équipe de WeMove Europe

PS: Au cas où vous auriez besoin de plus de raisons pour exiger la fin de la pollution par les toxiques, sachez que l’exposition aux produits chimiques toxiques augmente la vulnérabilité aux infections virales telles que la COVID-19. [7] SIGNEZ !

Références

[1]https://ehp.niehs.nih.gov/doi/10.1289/ehp.1003089

[2] Selon les statistiques de l’Europe elle-même, deux tiers des produits chimiques fabriqués en Union européenne sont dangereux pour la santé. Selon l’Organisation Mondiale pour la Santé, 1.6 millions de personnes ont perdu la vie à cause de l’exposition à certains produits chimiques, rien qu’en 2016. Et ces chiffres sont vraisemblablement une sous-estimation. https://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/Chemicals_production_and_consumption_statistics

https://www.who.int/ipcs/publications/chemicals-public-health-impact/en/

[3] https://meta.eeb.org/2020/07/16/chemical-industry-cheerleader-how-dg-grow-puts-industry-above-public-interest-regulation/

Texte en format PDF

https://www.env-health.org/revealed-european-commission-frictions-over-the-chemicals-strategy-for-sustainability-heals-concerns-for-health-protection/

https://ec.europa.eu/info/law/better-regulation/have-your-say/initiatives/12264-Chemicals-strategy-for-sustainability-

[4]https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0045653517319781 

[5]https://www.europarl.europa.eu/legislative-train/theme-a-european-green-deal/file-chemicals-strategy 

[6]https://www.facebook.com/frans.timmermans/videos/1547541318602055/

https://twitter.com/TimmermansEU/status/912621524959547392

https://www.europarl.europa.eu/committees/en/product-details/20190121CDT02681

[7]https://theintercept.com/2020/06/26/coronavirus-toxic-chemicals-pfas-bpa/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7345938/

https://www.ehn.org/toxic-chemicals-coronavirus-2645713170.html?rebelltitem=1#rebelltitem1

**

DITES NON À UNE EUROPE TOXIQUE !

Pétition adressée à Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne

Nous vous demandons de garantir que la nouvelle stratégie de l’Union européenne (UE) en matière de substances chimiques protège notre santé et l’environnement, et qu’elle respecte pleinement les engagements de la Commission en faveur de l’objectif zéro pollution, pour un environnement sans substances toxiques. La nouvelle stratégie doit s’appuyer sur des preuves scientifiques quant à tous les effets des substances chimiques sur la santé et l’environnement.

Pourquoi est-ce important ?

Pensez au canapé de votre salon. Il y a de fortes chances qu’il ait été recouvert de produits chimiques toxiques pour prévenir l’extension d’un feu en incendie. Mais que se passe-t-il en cas de feu? Il y a de plus en plus de preuves pour affirmer que l’inhalation de fumées toxiques provenant des produits chimiques est susceptible de provoquer au moins tout autant de dégâts que les flammes elles-mêmes. [1] Les produits chimiques nocifs sont utilisés partout, y compris dans les jouets, les matériaux de construction et dans bien d’autres objets. Nous y sommes littéralement tous exposés. [2]

Et maintenant, des documents qui ont fuité prouvent qu’au lieu de protéger notre santé et l’environnement, l’UE envisage d’autoriser encore plus de toxiques dans la composition des produits du quotidien ! [3] Ces nouveaux projets seront finalisés et présentés à la mi-octobre, mais nous avons encore une chance de mener à bien cette bataille.

Selon les statistiques européennes, deux tiers des produits chimiques produits dans l’UE sont dangereux pour la santé. Et selon l’Organisation mondiale de la santé, rien qu’en 2016, 1,6 million de décès ont résulté de l’exposition à certains produits chimiques; et il s’agit probablement d’une sous-estimation. [4]

Il est scientifiquement prouvé que les meubles fabriqués à partir de tissus naturels et par tissage serré ne sont pas plus susceptibles de prendre feu que les meubles traités avec des retardateurs de flamme, sachant que les premiers produisent beaucoup moins de gaz toxiques. [5] Mais l’utilisation de retardateurs de flammes toxiques est moins coûteuse pour les grandes entreprises, et l’UE les laisse faire.

La Commission ne s’attend pas à ce que les gens s’intéressent de près aux nouvelles sur les projets européens concernant l’autorisation de produits chimiques toxiques, car elle sait que, actuellement, nous pensons surtout à des sujets tels que la COVID-19 et le plan de relance.

Donc si nous faisons entendre notre voix en ce moment, nous sommes sûrs d’être entendus.

*

Références

[1]https://ehp.niehs.nih.gov/doi/10.1289/ehp.1003089

[2]https://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/Chemicals_production_and_consumption_statistics

https://www.who.int/ipcs/publications/chemicals-public-health-impact/en/

[3]https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/07/16/produits-chimiques-bataille-au-sein-de-la-commission-sur-la-nouvelle-strategie-durable_6046300_3244.html

https://meta.eeb.org/2020/07/16/chemical-industry-cheerleader-how-dg-grow-puts-industry-above-public-interest-regulation/

https://www.politico.eu/wp-content/uploads/2020/07/SKM_C45820071709110.pdf

https://www.env-health.org/revealed-european-commission-frictions-over-the-chemicals-strategy-for-sustainability-heals-concerns-for-health-protection/

https://ec.europa.eu/info/law/better-regulation/have-your-say/initiatives/12264-Chemicals-strategy-for-sustainability-

[4] https://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/Chemicals_production_and_consumption_statistics

[5]https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0045653517319781

**

Traductions en plusieurs langues

Anglais : https://act.wemove.eu/campaigns/no-toxics

Espagnol : https://act.wemove.eu/campaigns/NO-a-una-Europa-toxica 

Portugais : https://act.wemove.eu/campaigns/NAO-a-uma-Europa-toxica 

Italien: https://act.wemove.eu/campaigns/no-tossine 

Polonais : https://act.wemove.eu/campaigns/nie-toksynom 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s